Grave

Grave

Death Metal

Si le death metal est bien né aux Etats-Unis, c’est en Suède que la scène death metal européenne s’est le mieux développée. Et aux côtés de noms de légende comme Entombed ou Dismember s’est imposé un groupe au nom et au son unique, Grave.

Formés en 1986 sous le nom de Corpse (qui deviendra Grave en 1988), les suédois produisent près d’une dizaine de démos et de splits en quatre ans, ce qui leur permet à la fois de se faire un nom dans la scène et d’attirer la curiosité des labels. C’est ainsi qu’en 1991, leur premier album Into The Grave… sort chez le label Century Media Records. Avec cette production, Grave écrit sa propre page de l’histoire du death metal et s’impose désormais comme l’un des fers de lance du death metal suédois. La sortie de You’ll Never See un an après ne fait que confirmer ce statut et avec ces deux albums, le groupe réalise ses premières tournées internationales, notamment aux Etats-Unis.  Par la suite, Grave fait preuve de constance et d’une grande productivité, avec un album publié tous les deux ans de 1992 à 2015, excepté une pause entre à la fin des années 90. Avec aujourd’hui 11 albums produits et des centaines de concerts joués sur cinq continents différents, Grave est une légende incontestée du death metal. Quatre ans après leur dernier concert en France, ils viendront clôturer la première journée du Courts Of Chaos Festival, avec un set old school consacré uniquement à leurs productions sorties jusqu’en 1992. Un concert à ne louper sous aucun prétexte pour tout fan de death metal qui se respecte !