Pagan Altar

Pagan Altar

NWOBHM

Fondé en 1978 dans le quartier de Brockley à Londres par Terry Jones et son fils Alan, Pagan Altar fait pas partie de ces groupes que l’on a mis au ban du heavy metal à sa période la plus faste. Leur première démo est auto-produite en 1982, période à laquelle le groupe réalise également un certain nombre de concerts spectaculaires en Angleterre. Malheureusement, aucune structure professionnelle ne s’intéresse au groupe et ce dernier s’arrête en 1985, laissant un mystère planer sur son nom pour les décennies à venir.
Cependant, aux Etats-Unis, leur musique circule parmi les fans de heavy metal et en 1998, leur premier album sort enfin officiellement sous le nom de “Volume 1”. Le succès est au rendez-vous, mais il faut attendre 2004 pour que le goupe se reforme véritablement. Depuis, chaque album que Pagan Altar a composé est devenu un classique. En 2015, alors que le groupe commence réellement à obtenir le statut de groupe mythique qui lui était dû, Terry Jones décède. Malgré cette grande perte pour tout le monde du heavy metal, son fils Alan trouve la force de continuer l’aventure et de finaliser la sortie du dernier album de Terry, “The Room Of Shadows”. C’est ainsi qu’en mai prochain, vous pourrez assister au tout premier concert du groupe en France, pendant lequel nous célébrerons l’existence et le travail de Terry Jones, près de 5 ans après sa disparition.